Consommer local

à partir de
380
chalet 2 chambres - 4/6 pers.
Est ce qu’il reste de la place pour moi ???

Nous sommes un village de vacances qui se veut respectueux de l'humain et de son environnement ou respectueux de l'environnement et de ses humains.

Cela implique des installations économes en énergie et des matériaux sains, mais être acitf au quotidien et principalement dans notre manière de consommer. Nous essayons donc, dans la mesure de nos possibilités, de consommer local et bio (pour être vraiment au top).

Consommer local, les circuits courts … Qu'est-ce que ça représente pour nous ?

Rien à voir en tout cas avec le côté franco-français et tout ce qui vient d'ailleurs n'est pas bon, non...

D'un point de vue purement environnemental, cela évite de nombreuses pollutions inutiles liées au transport et à la conservation des produits venus de loin. Et si on achète local et bio, on évite aussi la pollution liée aux pesticides et autres produits phytosanitaires.

Mais d'un point de vue humain, ce qui nous touche particulièrement, c'est de redécouvrir.

Redécouvrir les légumes, les produits adaptés à notre terroir et redécouvrir, à travers eux, les saisons et les saveurs de nos régions.

Redécouvrir une façon de faire, de travailler, de vivre.

Et toujours, redécouvrir l'autre, prendre le temps de lui parler, le soutenir aussi, soutenir son emploi et son épanouissement personnel, indirectement.

C'est un peu une autre manière d'appréhender le monde, de mieux comprendre son fonctionnement que d'être en contact direct avec la personne qui produit ce que l'on mange. On comprend mieux ses difficultés de production, le pourquoi de ses choix. Cela nous permet de mieux faire les nôtres.

C'est privilégier le contact humain, le bien-vivre et le bien-être : on en revient toujours à ça, finalement.

Et à nouveau, le sourire n'est pas loin...

Les Bières de Julien, bières lotoises
Les Bières de Julien, bières lotoises

Fatal error: Call to a member function getAttribute() on null in /home/locationr/new/sites/all/modules/ta_reviews/ta_reviews.scrap.inc on line 189