Gastronomie locale

à partir de
380
chalet 2 chambres - 4/6 pers.
Est ce qu’il reste de la place pour moi ???

Les vacances, c'est sympa... 

Mais quand on mange bien, en plus d'être dans un bel endroit, c'est le top !

La réputation de la gastronomie du Sud Ouest n'est plus à faire...

Variété des produits et des saveurs...  La truffe noire, le safran, le foie gras, le melon, le fromage, l'agneau, que demander de plus, arrosé d'un bon petit vin de Cahors ?

Et les bières artisanales que l'on retrouve avec bonheur un peu partout... Dans le Lot aussi ! 

Préparez vos papilles à l'excellence, mesdames et messieurs.

Ici, on ne rigole pas avec la bouffe !!

 

La truffe noire

La truffe est un produit emblématique du Lot. Il existe différentes espèces de truffes, mais la plus recherchée est la truffe noire connue sous le nom de truffe du Périgord (pour les puristes :Tuber melanosporum). Vous pourrez trouver ces truffes sur les marchés de gros en hiver à Lalbenque, Limogne (si vous souhaitez aller sur ces deux marchés, y aller avec une personne avertie qui pourra vous expliquer les us et coutumes de la vente est vraiment appréciable) ou sur les marchés occasionnels de détail à Martel, Cuzance, Gourdon, Gramat, Bretenoux. 

Le Lot produit actuellement 2 à 5 tonnes de truffes . Tout n'est pas vendu sur les marchés. Mais tout est mangé !


 

 

Le foie gras

La plus ancienne trace que l'on ait de l'origine du foie gras, nous fait remonter à l'Egypte ancienne. Le tombeau de Ti, (soit 2500 ans avant Jésus-Christ !) est orné de scènes de gavage, qui mettent un terme à l'épineux débat franco-français au sujet de la paternité de cette formidable recette . Il est intéressant de constater que certaines espèces de canards et d'oies ont naturellement la faculté de se gaver et de dilater leur foie en prévision des longues migrations. L'homme n'a donc rien inventé !
En Quercy, le gavage des oies et des canards s'inscrit dans la culture rurale depuis des lustres.

Fleuron de la gastronomie du Sud-Ouest, le foie gras, essentiellement de canard, est un produit festif, symbole de luxe et de faste sur les tables. Il existe sous quatre formes : entier, en morceaux (agglomérés entre eux), en bloc (émulsion de foies reconstitués) et enfin, en pâtés et autres mousses. 

Il peut se déguster en toast accompagné de confiture de figue ou de confit d'oignons et autres chutneys, ainsi que d'un verre de blanc moelleux ou de vin rouge (selon les goûts).

Il peut également être consommé cru puis poêlé, accompagné de pommes caramélisées.

 

Le Rocamadour

Le Rocamadour est un fromage de chèvre au lait cru entier. C'est une sorte de cabécou qui tient son nom de son lieu de fabrication : la commune de Rocamadour et ses alentours.

L'appellation « Rocamadour » est protégée grâce à une AOC depuis le 16 juillet 1996, devenue maintenant AOP.

Le lait doit être issu des chèvres de race Alpine ou Saanen et 80% de leur alimentation doit provenir de l’aire d’appellation définie et être constituée de fourrage de qualité et de céréales nobles. Les ateliers de fabrication doivent être agréés.

L’affinage du fromage de chèvre Rocamadour est l’étape essentielle de son processus de fabrication et elle répond à des règles strictes. Il faut six jours minimum d’affinage. Durant ces six jours d’affinage, en cave ou en hâloir, le fromage après avoir été moulé (60 mm de diamètre et 16mm de hauteur) est disposé sur des grilles. Ces grilles vont être retournées tous les jours pour obtenir une texture onctueuse, fondante et homogène.

Frais, sa pâte libère des saveurs douces avec une légère odeur de chèvre. Les arômes se concentrent avec l'âge, lorsqu'il devient plus sec.

 

Domaine de L'Antenet, vin de Cahors bio
Domaine de L'Antenet, vin de Cahors bio

Le Vin de Cahors

Le Cahors est un vin rouge français d'appellation d'origine protégée du vignoble du Sud-Ouest de la France. Son vignoble produit exclusivement du vin rouge avec le cépage Malbec, appelé auxerrois ou cot noir qui donne ce goût tannique . Il est situé à l'ouest de la ville de Cahors, à cheval sur la vallée du Lot et sur les causses du Quercy au sud de cette vallée.

Ce vignoble multiséculaire a connu une grande renommée du Moyen-Âge jusqu'à la crise du phylloxera qui ravagea la plupart des vignes de la région, au XIX ème siècle.

Ce vin au goût puissant accompagne parfaitement les plats à base d'agneau ou de gibier au goût également prononcé.

Cela tombe bien, il y en a plein par ici !


 

L'agneau fermier du Quercy

La Caussenarde du Lot, ou brebis à lunettes est une race rustique, apte à la marche, haute sur pattes, résistante à la chaleur et aux tiques. Cette race est très adaptée aux plateaux secs et assez pauvres du Quercy. Elle est rattachée au grand groupe des races pyrénéennes. Elle est reconnue pour sa production laitière, mais aussi pour sa laine.

Mais ce n'est pas à cet usage qu'elle est élevée dans le Lot, mais bel et bien pour ses agneaux qui sont prisés pour la qualité de leur viande claire, tendre au goût discret. Elle est très précoce pour avoir des agneaux : dès l'âge de 7 mois, 2/3 des femelles peuvent en avoir. Elle se reproduit tout au long de l'année. Les naissances de ses petits sont ainsi très étalées.

 

Le safran

Le safran du Quercy est une épice issue d'une fleur violette, appelée Crocus Sativus Linnaeus.

C'est en prélevant les stigmates d'un beau rouge orangé (trois par fleur), lors de la récolte en octobre et novembre, puis en les séchant que l'on obtient cette épice si précieuse.

Il faut récolter à la main 200000 fleurs pour obtenir 1 kg de safran.

Mais il en faut très peu pour aromatisé un plat (1 gr de safran peut parfumer et colorer le contenu de plus de 60 assiettes).

 

La noix

Les différentes espèces de noix que recouvre l'appellation "Noix du Périgord", AOC, obtenue en 2002 sont la Franquette principalement, mais aussi les Marbot, Corne et Grandjean. 

Il y a de la poésie dans ces noms...

Avec elles, on fait des cerneaux, de l’huile (nous vous conseillons de goûter celle de Céline Lamothe), du vin, des liqueurs et de gâteaux. 

La plupart des noyeraies sont implantées sur les rives de la Vallée de la Dordogne. Mais il y a des petits producteurs un peu partout, même sur les causses.

 

Le melon du Quercy

Cultivé depuis près d'un siècle sur les terres du Quercy du côté de Castelnau Montratier, le melon est l'un des produits phares de ce territoire.

Ses qualités gustatives, sa chair orangée, sa saveur fondante et son goût délicat de miel lui ont valu en 2004, l'obtention d'une IGP (Indication Géographique Protégée).  

On peut même l'apprécier dans des pâtisseries.

Le plus célèbre melon du Quercy est sans doute celui de Montcuq, mais c'est peut-être lié au nom de ce village...

 


Fatal error: Call to a member function getAttribute() on null in /home/locationr/new/sites/all/modules/ta_reviews/ta_reviews.scrap.inc on line 189