Des abeilles au Bois

à partir de
380
chalet 2 chambres - 4/6 pers.
Est ce qu’il reste de la place pour moi ???
Un essaim sur le pignon du chalet La Braunhie au Bois de Faral
Un essaim sur le pignon du chalet La Braunhie au Bois de Faral

Nous ne les avons pas vues arriver...

Nous ne les avons pas vues arriver, mais bon sang, on les a bien entendues !

On entend tout le temps, dans le bois, un insecte qui vole à gauche ou à droite, en bas ou en haut, qui passe en trombe sous notre nez. Parfois, des insectes aussi jolis que des papillons ou des libellules, souvent des insectes assez impressionnants. Des trucs vraiment incroyables.

Je m'interroge régulièrement sur le talent tout particulier que la nature a eu pour créer tout ça.

Une espèce d'imagination débridée plutôt inégalable

Mais là, c'était différent, le son était trop régulier, trop imposant, trop partout. Cela sentait le nombre. On n'a pas mis longtemps à trouver d'où ce bruit de moteur ronflant venait. L'essaim était installé en boule autour de sa reine, sur le pignon du chalet « La Braunhie ».

Hissez haut !

Dès qu'on l'a vu, on a su qu'il fallait agir vite parce que tant que l'essaim était à l'extérieur, pas de souci, mais s'il s'installait dans le toit, alors, c'était foutu : aucun apiculteur ne veut venir démonter un toit pour récupérer un essaim. Et rares sont les familles venant passer un séjour au Bois de Faral qui ont un désir fou de cohabiter avec 40 000 abeilles, aussi amoureuses de la nature soient-elles.

J'ai donc appelé un voisin qui a appelé sa tante et qui lui a prêté son tracteur téléscopique pour venir récupérer l'essaim. Ce dernier avait eu la délicatesse d'attendre notre apicultrice.

Elle s'est donc hissée avec le téléscopique, à hauteur de l'essaim.

God save the Queen

Avec une petite balayette toute simple. Elle a fait tomber le gros de cette boule dans une petite ruchette bleu lavande, qu'elle a ensuite posée au sol.

Le reste des abeilles est sensé venir, attiré par la présence de la reine. On attend donc jusqu'à la nuit tombée que toutes les retardaires rentrent au bercail. Elles n'arrivent pas tout à fait par hasard. On peut voir que les petites abeilles battent le rappel avec ardeur, tête basse et abdomen relevé. Elles produisent ainsi un phéronome de regroupement qui complète celui émis par la reine. (ça, c'était juste pour le côté hyper scientifique...)

Un petit pot de miel

Et vers 22h30, notre apicultrice est venue rechercher sa petite ruchette, la mise dans sa voiture et s'en est allée avec l'essaim pour l'emmener vers une demeure plus appropriée. 

Cela ne marche pas toujours aussi bien, c'est même rare, mais là, j'étais vraiment contente.

Et en plus, j'ai reçu un petit pot de miel, c'est dire si la vie est belle !


Fatal error: Call to a member function getAttribute() on null in /home/locationr/new/sites/all/modules/ta_reviews/ta_reviews.scrap.inc on line 189